Journal des mises à jour des politiques relatives aux publicités Twitter

Les politiques relatives aux publicités Twitter évoluent pour refléter ce qui se passe dans le monde et sur la plateforme Twitter. Ce journal des mises à jour des politiques relatives aux publicités compile ces modifications continues de nos politiques.

En général, ce journal reflétera les changements de politique ayant un impact sur les publicités autorisées ou non via les Publicités Twitter. Par exemple, il peut inclure les mises à jour de politiques interdisant un modèle économique ou l'ajout de politiques propres à un pays. Il n'inclura pas les modifications structurelles, telles que les modifications grammaticales ou de formatage. 

Ce journal ne remplace pas nos politiques, et les annonceurs doivent toujours consulter les pages de politiques pertinentes pour toute restriction ou information additionnelle relative à nos politiques. De plus, les traductions sont fournies à titre indicatif et n'ont pas vocation à modifier le contenu de nos politiques. La version anglaise fait autorité et doit seule prévaloir en cas de conflit d'interprétation entre une traduction et la version originale.

Pour plus d'informations sur les politiques relatives aux publicités Twitter, rendez‑vous sur Twitter.com/adspolicy.

 

2020

Janvier

Produits et services financiers : les annonceurs agréés par l'agence gouvernementale Otoritas Jasa Keuangan (OJK) sont autorisés à faire de la publicité pour les prêts entre particuliers en Indonésie.

Jeux d'argent et de hasard : les annonceurs agréés par la Kenyan Gambling Authority sont autorisés à faire de la publicité au Kenya, sous certaines conditions.

Jeux d'argent et de hasard : les annonceurs agréés par la Nigerian Gambling Authority sont autorisés à faire de la publicité au Nigeria, sous certaines conditions.

Mars

En réponse à la pandémie sans précédent de COVID‑19, les politiques relatives aux publicités Twitter évoluent pour s'adapter aux circonstances changeantes au niveau mondial. 

Recommandations relatives aux contenus appropriés pour les publicités : la pandémie de COVID‑19 a été définie comme un événement sensible. Les contenus qui traitent de la pandémie de COVID‑19 ne peuvent donc faire l'objet d'une monétisation via le programme de publication Amplify.

Contenus inappropriés : la politique en matière de contenus inappropriés a été mise à jour en ce qui concerne spécifiquement le COVID‑19 : 

- La publicité pour les masques et les gels hydroalcooliques est interdite à l'échelle mondiale. 

- Les messages d'intérêt public relatifs au COVID-19 émanant de gouvernements et d'entités supranationales sont autorisés.

- Les agences de presse qui détiennent actuellement une exemption relative au contenu politique sont autorisées à diffuser des contenus publicitaires autour du COVID‑19.

- Certaines organisations approuvées qui ont établi un partenariat avec l'équipe Twitter chargée de la politique relative aux publicités sont autorisées à diffuser des contenus publicitaires autour du COVID-19. 

Contenus inappropriés : les contenus synthétiques ou manipulés trompeurs et l'appropriation de hashtags relatifs à des événements sensibles sont interdits.

Médias d'État : la publicité de contenus provenant d'entités médiatiques contrôlées par des autorités gouvernementales est interdite. 

Avril

Jeux d'argent et de hasard : toute publicité relative aux jeux d'argent et de hasard est interdite en Espagne. 

Contenus inappropriés : la politique existante en ce qui concerne le contenu relatif au COVID‑19 a été mise à jour :

    - Les annonceurs gérés sont autorisés à faire référence au COVID-19, dans la mesure où leurs messages sont axés sur la réponse de l'entreprise ou

      le soutien de communautés. 

    - Les annonceurs doivent également se conformer à d'autres restrictions dans le cadre de la politique en matière de contenus inappropriés. 

Médias d'État : la politique a été mise à jour pour interdire les annonceurs travaillant pour le compte d'entités médiatiques contrôlées par des autorités gouvernementales ou directement affiliés à celles‑ci.

Juin

Jeux d'argent et de hasard : la publicité relative aux jeux d'argent et de hasard est autorisée en Espagne sous certaines conditions.

Produits et services financiers : les entités financières qui souhaitent cibler la Turquie doivent obtenir l'autorisation préalable de Twitter avant de faire de la publicité.

Juillet

Opportunités en matière de logement, de prêts et d'emploi : les annonceurs en matière de logement, de prêts et d'emploi doivent obtenir l'autorisation préalable de Twitter avant de cibler les États‑Unis et le Canada.

Ciblage antidiscriminatoire : les annonceurs ne doivent pas discriminer de manière injustifiée des utilisateurs dans le ciblage des publicités.

Politique de qualité : les consignes éditoriales relatives à l'URL de la biographie de l'utilisateur ont été clarifiées. 

Août

Contenus inappropriés : assouplissement mondial pour la promotion de masques non médicaux. La publicité relative aux masques médicaux est toujours interdite. 

Septembre

Consignes en matière de tendances sponsorisées : les consignes relatives à l'interdiction d'achat de hashtags d'événements politiques d'intérêt général ont été mises à jour.

Contenus inappropriés : la politique visant à interdire tout contenu impliqué dans une activité nuisible coordonnée a été mise à jour.

2019

En novembre 2019, toutes les publicités politiques ont été bannies sur Twitter. Toute modification consignée relative au contenu politique répertoriée avant l'interdiction de novembre 2019 reflète les modifications apportées à la politique précédente. 

Février

Critères à respecter pour les comptes : l'arabe est inclus en tant que langue prise en charge pour la publicité en libre‑service. 

Produits et services financiers : la publicité pour les produits et services financiers est autorisée sous certaines conditions en Grèce. 

Contenus politiques : la publicité relative au contenu politique est interdite en France et autorisée sous certaines conditions dans l'Union européenne, en Australie et en Inde.

Mars

Drogues ou accessoires facilitant la consommation de drogues : la publicité pour le cannabis est autorisée sous certaines conditions au Canada. Les annonceurs doivent être agréés par Santé Canada.

Juin

Jeux d'argent et de hasard : les annonceurs agréés par l'autorité colombienne en matière de jeux d'argent et de hasard sont autorisés à faire de la publicité en Colombie.

Contenus politiques : la publicité de contenu politique est interdite au Canada.

Juillet

Recommandations relatives aux contenus appropriés pour les publicités : les consignes de monétisation du spam et de la vidéo pour les publications Amplify ont été mises à jour. 

Contenus politiques : au Japon, la publicité dans le cadre de campagnes politiques est limitée aux partis politiques uniquement. Les autres annonceurs ne sont pas autorisés à diffuser des publicités politiques.

Politique de qualité : les consignes éditoriales relatives à l'URL de la biographie de l'utilisateur ont été mises à jour.

Août

Médias d'État : la publicité émanant d'entités médiatiques contrôlées par un État est interdite à l'échelle mondiale. 

Septembre

Produits et services financiers : la publicité pour les contrats sur différence (CFD, ou Contracts for Difference) est autorisée sous certaines conditions dans les pays où nous autorisons les produits et services financiers.

Jeux d'argent et de hasard : la promotion de paris contrôlés par le gouvernement effectuée par des annonceurs remplissant les conditions requises est autorisée au Japon.

Contenus politiques : la publicité de contenu politique est interdite à Singapour.

Contenus politiques : la publicité de contenu politique est autorisée sous certaines conditions au Canada.

Octobre

Contenus politiques : la publicité de contenu politique est interdite au Canada. 

Médias d'État : les entités médiatiques contrôlées financièrement ou sur le plan éditorial par des autorités gouvernementales ne peuvent pas faire de publicité.

Novembre

Publicité d'intérêt général : les publicités qui éduquent, sensibilisent et/ou appellent les utilisateurs à agir en relation avec certaines causes sont limitées et requièrent une certification à l'échelle mondiale. 

Drogues ou accessoires facilitant la consommation de drogues : la publicité pour les produits non ingérables contenant du CBD est autorisée sous certaines conditions aux États‑Unis.

Espèces en voie de disparition : la liste d'exemples d'espèces en voie de disparition a été mise à jour.

Pays et territoires pouvant être ciblés : les annonceurs en libre‑service sont autorisés à cibler le Koweït, avec des restrictions linguistiques. 

Produits ou services de santé et pharmaceutiques : la section « Services de soins médicaux et cosmétiques » a été révisée pour être conforme à la nouvelle politique en matière de publicité d'intérêt général.

Contenus politiques : la publicité de contenu politique est interdite sur la plateforme à l'échelle mondiale. Les éditeurs d'actualités peuvent bénéficier d'une exemption à cette politique. 

Décembre

Produits et services financiers : la publicité pour les prêts en espèces et entre particuliers est interdite à l'échelle mondiale. 

Les critères de ciblage par mots‑clés et de suivi des conversions et des audiences personnalisées ont été mis à jour pour les États‑Unis afin d'assurer la conformité avec les restrictions en matière de contenus politiques. 

Prêt à vous lancer ?